Tir aux Points

I. Organisation d’une séance de tir officielle (màj 04/12/2006)
note: le Tir aux Points est la pratique principale du Blowgun, la Sarbacane Sportive Les points en verts sont à discuter pour ajout le 10/12/2006

  1. Cible : La cible standard de 18 cm (dix-huit) de diamètre est un ensemble de 3 (trois) zones circulaires concentriquesLa cible est imprimée au centre d’une feuille de papier format A4. Les diamètres des cercles de la cible sont de 6 cm (six), 12 cm (douze) et 18 cm (dix-huit), en classes AB et C. Les zones sont : le jaune valant 7 points (sept), le rouge valant 5 points (cinq) et le bleu valant 3 points (trois), à partir du centre. Chaque zone dispose d’un cordon interne noir de 1 mm(un) d’épaisseur. Une petite cible similaire de 12 cm (douze) de diamètre est disponible pour la classe X.

  2. Hauteur : La hauteur réglementaire du centre de la cible est de 160 cm (un mètre soixante) pour tous les tireurs debout, et de 90 cm (quatre-vingt dix) pour les tireurs devant être en position assise (tireurs handisport, en fauteuil).

  3. Pas de tir : La distance de tir est à 10 mètres (dix) de la cible, pour hommes et femmes en classes A et X, à 8 mètres (huit) pour la classe B et à 6 mètres (six) pour la classe C. Si la séance prévoit de faire passer des certifications de premiers niveaux, des pas de tirs sont installés à 4 mètres(quatre), 5 mètres (cinq), 6 mètres (six), 7 mètres (sept), 8 mètres (huit) et 9 mètres (neuf). Le tireur sur le pas de tir doit avoir les deux pieds derrière la ligne sans la dépasser.

  4. Tours : Le joueur tire 5 fléchettes (cinq) par tour (volée). Une manche (série) se déroule en 6 tours (six) (volées). Une compétition se déroule en 3 manches (trois).

  5. Durées : La durée d’un tour (volée) est de 3 minutes (trois), si le joueur ne peut tirer 5 fléchettes (cinq) dans ce temps, les points obtenus par la suite ne comptent pas. Le temps total des 6 tours (six) (volées) est de 25 minutes (vingt-cinq) incluant le temps de comptage des points.

  6. Comptage des points : Après les tirs, devant la cible, le tireur annonce ses points en commençant par les plus hauts, sans toucher à la cible et aux fléchettes. Le marqueur vérifie les points annoncés et les inscrit sur la feuille de marque en utilisant la notation à 3 chiffres, nombre de 7, nombre de 5 et nombre de 3, puis calcule le total. Le tireur peut alors retirer ses fléchettes de la cible si aucune contestation ne demande de faire appel à un arbitre.

  7. Sarbacane : La longueur maximale de la sarbacane est de 121.92 cm (cent vingt-et-un cm quatre-vingt douze). Il s’agit de la longueur efficace du tube lui-même, c’est à dire la longueur du parcours guidé de la fléchette à l’intérieur du tube. Le calibre de la sarbacane peut être de 0.40 pouces (zéro quarante), de 0.50 pouces (zéro cinquante), de 0.51 pouces (zéro cinquante et un), de 0.625 pouces (zéro six cent vingt cinq), ou de toute autre calibre inférieur. Le poids de la sarbacane est libre.

  8. Fléchettes : Seules les fléchettes de cibles (pointues) doivent être utilisées sur cibles, à savoir : fléchettes pointes (wire), et fléchettes japonaises en papier (paper). D’autres types de fléchettes sont reconnus, incluant : les fléchettes clous (spike), les fléchettes de chasse (hunt), les fléchettes allemandes (german), mais interdites en cible, Les fléchettes doivent être capables de se planter sans endommager exagérément la cible, (au moins le temps d’une compétition) et permettre une précise évaluation des points réalisés. les fléchettes lances/sagaies (spear), les fléchettes bouchons(stun), fléchettes plastique (soft), fléchettes boules, et fléchettes hélicoptères, sont interdites. Le cône de la fléchette ne doit pas pouvoir pénétrer dans la cible et laisser un dégagement permettant d’évaluer le point. Le poids et la longueur des fléchettes sont libres. Le diamètre maximum autorisé de la pointe est de 5 mm. Une fléchette ne doit posséder qu’une seule pointe.

  9. Robin-hood : En cas de plantage d’une fléchette dans une autre, son score est celui de la fléchette dans laquelle elle s’est plantée. Si les flèches ne se touchent pas, la règle ne s’applique pas et les fléchettes sont comptées individuellement.

  10. Limites : Quand une fléchette touche la limite de la ligne noire d’un cercle et qu’il est difficile de juger, le point le plus haut est accordé. L’arbitre aura toujours le dernier mot.

  11. Echappement : Si une fléchette tombe de la sarbacane à coté du joueur et qu’elle est récupérable sans avoir à franchir la ligne de tir, le tireur peut la récupérer. Si il ne peut la récupérer dans ces conditions, le point est compté 0 (zéro).

  12. Ex-Equos : Après la compétition si les scores sont identiques entre plusieurs joueurs, ils se départagent par une flèche (ou une volée) décisive, autant de fois que nécessaire, sauf si optionnellement le mode de compétition prévoit d’utiliser les hauts points de manière déterminante (plus grand nombre de 7, puis plus grand nombre de 5).

  13. Entraînement : Une période d’une demi-heure à une heure est accordée à l’entraînement avant la compétition.

  14. Volée d’essai : En début de compétition, une première volée qualifiée de volée d’essai est toujours accordée et ne sera pas comptabilisée dans le décompte des points.

  15. Problèmes : Tout problème doit être discuté et réglé entre tireurs (le tireur et le scoreur), puis si désaccord, par les arbitres.

  16. Excès de tirs : Si un joueur tire plus de 5 fléchettes (cinq) en un tour, les meilleures fléchettes en cible sont retirées du total des points.

  17. Refus du tir : Si une fléchette rebondit sur la cible, le tireur doit indiquer un « incident de tir » juste après sa volée et avant de se diriger vers les cibles (en levant un bras). L’arbitre peut autoriser de retirer la fléchette, sinon le point compte 0 (zéro).

  18. Plusieurs fléchettes : Si un joueur tire « accidentellement » plusieurs fléchettes ensemble, le tir est considéré comme autant de fléchettes tirées.

  19. Accessoires : Certains accessoires de sarbacane sont interdits en compétition : lunettes montées à l’arrière de la sarbacane, double points de visée, projecteurs et pointeurs laser (point rouge), poignées de fusil, pieds. Pour les tireurs handisport, une potence de maintien est autorisée si elle laisse un débattement plat latéral libre du tube d’au moins 2 cm (deux)

  20. Consommation : Pendant la compétition, il est interdit de fumer et de consommer de l’alcool.